Faites donc taire ce coq !

Résumé

D’ordinaire si paisible, Saint-Rouffignac est en ébullition. Des parisiens venus s’installer dans la commune, ne supportent ni le chant du coq le matin, ni les cloches qui sonnent, ni les odeurs de la campagne. Ils ne sont pas les seuls à avoir signé la pétition qui met en colère Madeleine Pichet, maire du village. Pierre-Henri de Montalembert et sa femme Agrippine voudraient bien mettre au pas ces villageois têtus, mais ils devront compter avec Denise. La paysanne acariâtre qui cache une profonde blessure, n’est pas décidée à se laisser faire. Tout ce petit monde vient régler ses comptes dans le bistrot de Georgette qui aspire pourtant au calme et voudrait bien prendre sa retraite…

Vient de paraitre aux Éditions l’Harmattan.

 

12,50 € TTC

L'ÉDITEUR : L'Harmattan

L’Harmattan tire son nom d’un vent du nord-est qui souffle au Sahara et en Afrique-centrale. Nichée dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés à Paris, cette librairie maison d’édition fondée en 1955 par Denis Pryen, développe des valeurs humanistes universelles que je défends à travers mes comédies : refus du racisme, antisémitisme, xénophobie, homophobie… intolérances de toutes sortes !

L’Harmattan, une très belle maison d’édition tournée vers le monde !

La représentation

ILS EN PARLENT !

À propos de la pièce

Décor : un bistrot de village

Personnages : 5 femmes et 4 hommes

Durée : 90 mn